Accueil > spectacles > Les Dodos > L’Univers

L’Univers

vendredi 2 octobre 2015, par Le Ptit Cirk

Sous le huis-clos du chapiteau, comme un îlot désert où l’espace ne serait dessiné que par des portiques coréens et un immense capharnaüm de guitares, une communauté singulière de cinq personnages nous parle de ses rêves d’envols, d’échappée belle, de solitude et de rivalité... l’évasion est impossible.
Comme pour les Dodos, gros oiseaux un peu ridicules disparus en raison de leur handicaps physiques, l’hostilité du monde extérieur les condamne à inventer en permanence de dérisoires mécanismes de survie.

De leur fragilité et leur imagination sans limites naissent d’improbables tentatives d’échapper à la gravité. Main à main, voltige, acrobatie, anneaux chinois : l’espace se transforme, l’autre s’apprivoise, entre rapports de force, de domination ou de fugitive confiance. Comme l’enfance nous ouvre des territoires infinis, ils multiplient les prémices, les essais, les apprentissages de tous les possibles et se jouent de leurs peurs et de leur conflits avec une inébranlable naïveté et un humour insolent.
Pour résister à la rumeur du monde, la musique et le chant sont leurs respirations. Guitares, cajon, trompette, contrebasse, harmonica, banjo, autant d’instruments pour des variations sur les musiques populaires et baroque, autant d’objets sonores utilisés pour des mouvements acrobatiques et des cascades périlleuses.
Malgré tout, comment survivre, au chaos du monde, à soi-même, à la perte de ses facultés, loin du présent fait de peur, et de confusion ? Avec leurs voix, leurs histoires, leurs corps, les Dodos défendent becs et ongles leurs rêves et leurs luttes. Ils se, rassemblent et partagent avec le public, sous la chaude lumière du chapiteau, un doux combat : être heureux, le temps d’un spectacle, comme un acte de résistance !